illustration comment gérer maintenance site web

Bonjour cher lecteur ! On est jeudi, et me revoilà plus pimpant et dynamique que jaja pour vous parler de mises à jour, refonte et sauvegardes pour votre site internet. Que vous soyez newbie sur internet ou une structure plus ancienne, si vous vous tâtez à cesser votre contrat de maintenance avec votre webmaster parce que cela vous coûte trop cher, alors vous êtes au bon endroit. Aujourd’hui, on va s’intéresser aux tâches principales pour gérer parfaitement la maintenance de votre site web.

Les différentes mises à jour pour une maintenance efficace de votre site web

Premièrement, je pense qu’il est important de noter qu’il existe plusieurs types de mises à jour (maj pour la suite) sur un site web. Heureusement, les CMS vous facilitent grandement la tâche !

Mise à jour et maintenance du core

Tout d’abord, parlons des maj du core de votre site internet. Le “core”, c’est un peu le squelette du CMS. C’est toutes les fonctionnalités natives qui permettent d’afficher votre contenu, de créer des pages, c’est aussi votre interface d’administration, etc. Concrètement, c’est comme quand vous faites une maj de votre système d’exploitation Windows ou MacOS (ou Linux, ♥ sur vous les nerds). Certaines sont plus critiques que d’autres, une maj de sécurité n’aura pas le même impact qu’un bugfix d’un élément visuel. Cependant, notez qu’il est toujours très important de les effectuer, c’est à rentrer dans votre routine de gestion de site web.

Mise à jour des modules

Comme n’importe quelles maj, pensez à les faire régulièrement. Car celles-ci apportent sécurité et meilleure expérience utilisateur. Allez donc régulièrement jeter un œil dans le gestionnaire de modules !

Mise à jour de thème

Le web étant en constante évolution, il est nécessaire d’aller nettoyer parfois le code de votre thème. Il faut aussi analyser les fichiers chargés pour rien par exemple. Egalement, regardez du côté des librairies utilisées et vérifiez qu’elles sont à jour. Toutefois, si vous avez opté pour un thème premium, le développeur doit vous délivrer des maj récurrentes. Par conséquent, vous n’aurez pas ces tâches à réaliser !

Veillez à la stabilité de votre environnement

En étant sur un serveur mutualisé, vous n’avez pas besoin de vous occuper de votre environnement. Cela devient vrai si vous avez opté pour un serveur dédié. Vous êtes responsables des maj et du bon fonctionnement de votre environnement. Cependant cette tâche est plutôt complexe, on la refile presque systématiquement à un technicien spécialisé. On ne peut jamais être tranquille avec ces foutus informaticien, c’est fou ça !

Les bons réflexes pour une bonne maintenance

Si on devait faire une comparaison un peu douteuse, pour gérer la maintenance de votre site web au mieux, il faut que vous preniez exemple sur le Jacky Tuning de votre bourgade. Parce que même s’il a des goûts borderline, sa caisse est toujours parfaitement entretenue et fonctionnelle ! Bon ça démystifie un peu le métier d’un coup, mais l’idée est là, il faut prendre soin de votre bijou.

Une belle Multipla Tuning, c’est pour moi c’est cadeau

En plus de vos maj régulières, pensez également à réaliser différentes sauvegardes de vos fichiers et base de données pour gérer la maintenance de votre site web. Et ce, sur plusieurs supports ! On a trop souvent l’habitude de se dire “Oh sa va , g mon site en ligne et 1 sauvegarde sur mon pc, sa ira.“. Non Kévin, ce n’est pas assez. Une copie sur votre pc, une copie sur un DD externe et une copie dans un stockage cloud, là ça me paraît plus safe et si deux supports claquent d’un coup, vous en avez toujours un troisième !

Bien sûr, il est tout à fait possible d’automatiser vos backups grâce à des scripts ou des fonctions natives de votre CMS. Car si la maintenance devant être quotidienne, autant se libérer un maximum de temps.

Enfin, je vous conseille d’avoir un environnement de développement si possible. Ne faites pas vos maj directement en production, si jamais ça plante, vous vous retrouvez dans la panade. Si vous passez par OVH par exemple, il est possible d’avoir un environnement de dev et de prod pour faire vos tests en toute sérénité.

La solution ultime: la refonte est la maintenance la plus efficace pour votre site web

Imaginons, vous avez créé votre site internet il y a une dizaine d’années et vous n’avez jamais effectué la moindre maintenance (si, si, ça existe, croyez-moi). A ce stade, la maintenance va vous demander un investissement considérable. Dans ce cas, il est peut-être bon de penser à une refonte complète de votre site internet !

Dans quel cas auriez-vous besoin d’une refonte de site web ?

  • Le design est vieillissant, trop chargé, plus à votre goût.
  • Votre site internet rame, que les performances générales sont à la ramasse.
  • Le référencement naturel n’a plus aucun effet sur votre trafic
  • Vous avez besoin d’intégrer de nouvelles fonctionnalités

Les étapes à suivre pour une refonte efficace

La refonte peut être très bénéfique, cependant ne vous jetez pas dans ce genre de projet sans vous être bien préparé avant. Ci-dessous, je vais vous lister quelques points tirés d’un très bon article chez Codeur.com.

1 – Organisez un audit de votre site actuel.

Relevez les metrics de votre site internet grâce à Google Analytics. Trafic, fidélité de vos lecteurs, taux de rebond, taux de conversion, tout cela vous servira à comparer votre futur site à celui-ci et voir si vous faites mieux ou moins bien.

2 – Evaluez les points positifs.

Car l’audit passe aussi par l’ergonomie et la navigation de votre plateforme. Grâce à l’analyse de trafic, voyez quelles pages sont les plus consultées et gardez ces bonnes pratiques pour votre future plateforme.

3 – Evaluez les axes d’amélioration.

En vous baladant sur votre site web, relevez les points à améliorer que ce soit au niveau du design, des animations ou du parcours utilisateur.

4 – Analysez la concurrence.

On ne parle pas de copier ce qui se fait chez les autres car il vous faut un site internet à votre image. Mais notez les leviers mis en place chez eux et essayez de les conceptualiser pour votre refonte. Call-to-action, pop-up, newsletter, couleurs, tout peut y passer.

5 – Listez les objectifs de votre refonte.

Hormis une maintenance trop chronophage, peut être que votre taux de conversion peut être amélioré ou vous souhaiteriez être plus proches des tendances actuelles ? Pesez le pour et le contre avant de vous lancer.

6 – Repensez votre SEO.

Grâce à votre audit, vous serez en mesure de savoir quels mots clés fonctionnent ainsi que ceux qui ne vous servent pas. Profitez-en pour vous tenir à jour sur les tendances de Google en terme de référencement et repenser votre stratégie SEO.

7 – Réalisez un cahier des charges.

Vous touchez au but, et il est temps de tout formaliser sur papier (ou numériquement). Il ne vous restera plus qu’a réalisé ou faire réaliser des maquettes par un prestataire !

Conclusion

Voilà, on touche à la fin de cet article. J’espère qu’il saura vous aiguiller dans votre future maintenance et vous guider sur le chemin du parfait petit webmaster. N’oubliez pas d’être régulier et méticuleux pour bien gérer la maintenance de votre site web de manière efficace. Puis si ça vous gonfle, appelez-moi, je m’en occupe avec plaisir !

Enfin, si vous avez d’autres questions ou une refonte de site web, vous pouvez me contacter via mes réseaux sociaux:

Ou par mon formulaire de contact juste en dessous.

On se retrouve la semaine prochaine donc, pour un nouvel article !

La bise

Restons connectés

si vous avez une question ou une demande de devis

Leave a Reply

Check out other articles